Préparation Physique Générale et Spécifique

Lien vers l'application d'inscription

Présentation de l'activité

la Préparation Physique Générale a pour objectif  le développement et l’harmonisation des qualités physiques de base.

Elle peut être commune à plusieurs sports. L’objectif est d’augmenter les différentes capacités du corps : endurance, force, gainage, renforcement.

Conditions d'enseignement

Salle omnisport de de la Halle des sports de Jacob ( bat 16 ).

Petit matériel fourni : haies, cerceaux, lattes, plots, bancs, medecin-balls, gradins des tribunes…

Conception de l'activité

Préparation physique générale fondée sur des manipulations répétées de charges modulables dans leur poids et le nombre de répétitions ( ateliers de renforcement musculaire statique/dynamique ) ainsi que sur des séries de courses variées faisant appel à des qualités physiques diverses.

  • Recherche d’amélioration des capacités « aérobie »
  • test de VMA pendant le cycle et travail en « fractionné » sur la base de la VMA individuelle
  • initiation à la course d’orientation en fin de 2d semestre pour le cours de Jacob

Recherche de formes de travail ludiques (jeux, travail par 2, par groupes) afin de renouveler la motivation dans une activité souvent répétitive et nécessitant une forte volonté

Logique interne de l'activité

La préparation physique (PP) est l’ensemble organisé et hiérarchisé des procédures d’entraînement qui visent au développement et à l’utilisation des qualités physiques du sportif.*

 

* La PPG, plus précisément, vise au développement et à l’harmonisation des qualités physiques.
* Michel Pradet « La préparation physique »

Compétences spécifiques visées

 

  • Sur le plan moteur : développer les qualités de puissance et d’endurance de chacun
  • Sur le plan motivation : se confronter à des charges et/ou des répétitions dans une logique de défi (avec soi-même et les autres )
  • Sur le plan gestion :  mise en œuvre précise avec respect des consignes de sécurité, de placement, d’échauffement et de récupération. Mobiliser une charge et choisir des répétitions en fonction de son poids de corps et de ses qualités physiques. Analyser les informations proprioceptives

 

Logique du comportement

L’étudiant, confronté à l’APS, réagit avec une logique de fonctionnement particulière selon ses ressources et ses représentations. L’observation initiale des étudiants dans l’activité permettra donc de les situer dans des niveaux de pratique et de se fixer des objectifs en conséquence.

Quelles aptitudes sont attendues d'un sportif de Niveau 1 ?

Niveau 1 = débutant volontaire

  • Découverte de l’activité et ses principes
  • Placement encore aléatoire donc une perte d’énergie dans l’effort ( chaînes musculaires « additionnées »)
  • Gestion anarchique de l’effort : alternance d’explosions/ relâchement.
  • Le défi est surtout par rapport à soi-même

Quelles aptitudes sont attendues d'un sportif de Niveau 2 ?

Niveau 2 = sportif occasionnel

  • Quelques connaissances dans l’activité
  • Placement correct pour restituer l’énergie malgré des contractions parasites (chaînes musculaires « combinées »)
  • Gestion correcte de l’effort avec quelques « passages à vide » notamment sur les points faibles
  • Défi par rapport aux autres

Quelles aptitudes sont attendues d'un sportif de Niveau 3 ?

Niveau 3 = pratique sportive intense

  • Connaît les différents aspects de l’activité
  • Placement économique dans les différentes pratiques (chaînes musculaires « optimisées »)
  • Gestion optimale des moyens quel que soit le type d’effort
  • Défi par rapport à soi-même et aux autres

Modalités d'évaluations en fin de cycle

Tous les étudiants relevant d’une validation en PPG sont évalués en partie sur le test de VMA et en partie sur le travail réalisé dans les différentes séances